Ça bouchonne vers la Nationale

20 mars 2013 - 20:00

RM1 Le regard rivé sur la NM3, Gerzat, Saint-Jacques et Cournon abordent côte à côte la dernière ligne droite du championnat. Avec un Clermont Basket qui, lui, ne peut que viser le titre.

Quatorze victoires, trois défaites : c'est avec le même bilan, fait rarissime, de 31 points que le Clermont Basket (2), l'AL Gerzat, l'ALFA Saint-Jacques et le BB Cournon abordent les 5 dernières journées du championnat de RM1, qui ouvriront à l'un d'entre eux, l'accès à la Nationale.

Une seule chose est certaine : s'ils peuvent viser le titre, la barrière du péage ne se lèvera pas pour les réservistes du Clermont Basket, leurs leaders évoluant déjà en NM3 : « En tant que promus, on a d'abord recherché le maintien. Mais compte tenu de notre bonne saison, les joueurs ont vite voulu se fixer un autre objectif, à savoir se mêler à la lutte pour le titre. Aller au bout ? Je constate un petit relâchement depuis quelque temps, dont il ne faut pas faire preuve au moment d'aller jouer à Saint-Jacques », explique Franck Bestoso, l'entraîneur, qui souligne que ses trois revers, son équipe les a concédés, chez elle en plus, face aux… trois autres premiers !

Pour cette montée, au vu du calendrier, Saint-Jacques paraît avoir la tâche la plus délicate avec, certes, trois réceptions mais aussi les 3 autres membres du quatuor de tête à son programme. Dont Cournon pour finir, même si la formation de Patrick Chauny, déjà victorieuse, chez elle, de Gerzat, s'est aussi imposée à Gardet : « On veut le titre, annonce le président. Monter, ce sera plus compliqué. Voilà trois saisons qu'on termine dans le haut de tableau de la R1 et jusqu'à présent, la municipalité n'a jamais voulu nous aider plus qu'actuellement… Même si on est passé en deux ans de 96 à quelque 140 licenciés. Mais sportivement aussi, c'est difficile. On n'a pas de relève : la 2 joue en R3 avec des anciens de R1 et nos jeunes, pour la plupart, n'ont que 3 ans de basket derrière eux… »

Gerzat se trouve avec le calendrier le plus équilibré, alternant réceptions (3) et déplacements. Intéressant, trois de ses prochains adversaires évoluent dans la deuxième moitié de tableau (dont Montluçon, le dernier et Chauriat, le 10 e).

Seul hic de ce parcours, mais imposant, une visite à Cournon venu s'imposer à l'Amicale en décembre : « Sportivement, ça reste jouable, estime cependant la présidente Nathalie Genes. Financièrement, en revanche, on est en pleines démarches, tant auprès des partenaires privés que de la mairie… »

Cournon, dans le cadre, comme les autres, de trois réceptions, aura donc l'avantage d'accueillir Gerzat. Mais se déplacera pour conclure, chez l'ALFA, pour un choc qui pourrait avoir valeur de quitte ou double : « Il y a ces 11 points concédés à l'aller face à Saint-Jacques », reconnaît Jean-Pierre Douchain, président d'un club qui assume ses ambitions de niveau supérieur : « On veut finir le plus haut possible. Si au final, on est en position de monter, on fera l'effort : je ne me vois pas dire "non" aux joueurs. Et je vais être optimiste, en nous donnant 80 % de chances. »

Jean-Philippe Béal

source : lamontagne

Commentaires

DEVENIR PARTENAIRE

Pourquoi devenir partenaire du club de l’ALG Basket ?

  • Pour faire connaitre votre entreprise au niveau local, départemental ou régional ;
  • Vous êtes directeur de société, chef d’entreprise, responsable de communication, artisan, vous exercez une profession libérale et vous voulez promouvoir votre activité ou votre enseigne commerciale ;
  • Parce que l’ALG Basket véhicule une bonne image du Basket Auvergnat et du sport en général (esprit d’équipe, maîtrise technique, performance, dépassement de soi, motivation, rigueur, efficacité, endurance, goût de l’effort)  dans le département et dans la région, avec les vraies valeurs du fair-play et du respect qui vont avec. Associer son image avec ce club, c’est un retour sur investissement certain ;

Contactez nous pour nous proposer votre aide, nous en avons besoin. Ensemble nous évoluerons !

Dossier de partenariat à télécharger ici